Les maux de tête pendant la Semaine de Wellness peuvent avoir diverses origines. L’une des plus fréquentes est la chute de la tension artérielle (également due à la privation de caféine), que la plupart des personnes qui jeûnent ressentent sous forme de fatigue et de maux de tête. Un apport insuffisant en liquide peut aussi être à l’origine de maux de tête, les besoins de l’organisme en matière d’hydratation augmentant pendant la Semaine de Wellness. Buvez au moins deux litres par jour, si possible même un peu plus. En cas de maux de tête trop violents, buvez un grand verre d’eau avec un quartier de citron, massez-vous brièvement les tempes (l’huile de menthe poivrée convient très bien) et sortez prendre l’air. L’intestin peut également être à l’origine de ces maux de tête. Si vous n’avez pas de selles quotidiennes, vous pouvez y remédier en dissolvant une cuillère à soupe de sel de Glauber dans un verre d’eau tiède. Si les maux de tête persistent encore, vous pouvez recourir à un antalgique.